Les restaurants haut de gamme, les sandwicheries/kebab et les chaines en tout genre semblent fonctionner à merveille dans notre capitale.

Cependant les restaurants individuels intermédiaires manquent de ressort à mon avis. Chers mais pas hors de prix, bons mais pas extraordinaires, des tables souvent vides et un service parfois lent.

Il semble que les gens préfèrent se payer un restaurant cher (parfois avec une offre “box”), ou un sandwich rapide. Au milieu, c’est le vide.

Voici donc 5 astuces venues de Corée dont pourraient s’inspirer nos restaurateurs pour dynamiser leur offre.

[This article is available in English]

Continue reading »