Ta femme n’a pas la nationalité ?

Beaucoup pensent qu’au moment du mariage avec un ou une étranger celui-ci acquière immédiatement la nationalité. C’est faux.

Petit article rapide pour tenter d’éliminer une idée reçue.
Très souvent les gens sont étonnés quand on leur annonce qu’on doit renouveler le titre de séjour de mon épouse tous les 9 mois (valable 12 mois mais à faire 3 mois avant expiration).

Beaucoup pensent qu’au moment du mariage avec un ou une étranger celui-ci acquière immédiatement la nationalité. C’est faux.

En réalité il ou elle peut ne jamais devenir français.
Cela dépend de plusieurs critères dont :

  1. l’envie de devenir français
  2. le droit de le faire
  3. les contraintes sur la nationalité d’origine

Les situations peuvent être différentes :

  1. On peut vivre en France sans vouloir devenir français.
  2. On peut vouloir devenir français mais ne pas être marié depuis assez de temps pour le demander.
  3. On peut devenir français mais être obligé de perdre sa nationalité d’origine (le cas de mon épouse avec la loi coréenne si elle souhaite la nationalité française)

En revanche un conjoint de français peut séjourner et travailler en France. Mais ce n’est pas automatique : il faut en demander le droit. Même après s’être marié.

Dans les 3 premières années de mariage l’étranger ne peut obtenir qu’un titre de séjour d’un an. A renouveler au bout de 9 mois (la procédure prend 3 mois avec 3 rendez-vous)

Après 3 ans de mariage l’étranger peut demander un titre de résident (carte de séjour valable 10 ans puis à renouveler en “permanent”).
Mais l’obtention n’est pas obligatoire. On peut passer toute sa vie en France en allant 3 fois par an à la préfecture (présence du conjoint obligatoire pour le 2ème rendez-vous).

Le motif de refus n’est pas donné.

Dernier point : ce n’est pas gratuit. 100€ par an pour rester en France légalement (coût du titre de séjour un an)

En espérant éclairer certains et débusquer un mythe tenace.

Une des sources : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/N110.xhtml

[3 Mots Du Moment] Indirection, Délégation, Amender

Dans cette rubrique je présente 3 mots que j’aime ou déteste, que je prononce trop ou que je viens d’apprendre.

Dans cette rubrique je présente 3 mots que j’aime ou déteste, que je prononce trop ou que je viens d’apprendre. Mes 3 mots du moments concernent la conception et l’architecture logicielle. Je les utilise en programmation à deux, en séance d’architecture, avant d’entamer une fonction ou durant la mêlée quotidienne.

Indirection

Souvent utilisé avec “Niveau”.

Péjoratif : “On a trop de niveaux d’indirection. Il y a trop de couches entre l’API et son implémentation. Il faut simplifier.”

Positif : “Grâce à cette façade on expose pas directement l’implémentation, on fait une indirection qui nous laisse de la souplesse.”

Délégation

Dans la même veine. Un bon moyen d’ajouter une indirection.

Surtout en Objective-C, l’héritage est vraiment une solution inconfortable. Alors on use et abuse des délégués. C’est un super moyen de passer les responsabilité aux bons objets. C’est aussi une alternative aux notifications globales. Parfois seul un délégué doit être prévenu, pas besoin de diffuser un message à tous les potentiels classes intéressées.

Amender

Toujours en Objective-C, un bon moyen de ranger le code, faciliter la maintenance et pratiquer le TDD c’est d’utiliser des Category. On amende la classe pour ajouter les méthodes sur un sujet précis (aspect présentation, persistance, etc…)

Autre contexte : dans notre pratique de SCRUM, lorsqu’un bug est trouvé sur une tâche on amende le post-it pour signaler un problème (en gros on ajouter un autre post-it qui explique le bug)

Traduire une application iOS en Coréen : astuce

En essayant d’ajouter le coréen pour l’application Wifinsite j’ai rencontré le problème suivant : l’application reste en anglais.

Il faut ajouter DEUX langues : ko(korean) et ko-KR(South Korea). Autrement l’application se lance dans la langue par défaut (anglais pour moi).

PS/ Désolé pour l’article rapide mais je retourne développer. Si besoin je mettrais ici un tutoriel détaillé.

 

Fête des moissons « Chuseok » (추석) ce samedi

La fête coréenne des moissons aura lieu ce samedi 10 septembre 2011 (11:00 – 16:30)

Voici un lien vers l’évènement sur Facebook :  https://www.facebook.com/event.php?eid=202086383188660

C’est comme l’année dernière au Jardin d’Acclimatation dans le bois de Boulogne (av du Mahatma Gandhi, 75116 Paris)

Bonne fête !

 

 

 

 

 

 

5 astuces coréennes pour améliorer les restaurants français

Les restaurants haut de gamme, les sandwicheries/kebab et les chaines en tout genre semblent fonctionner à merveille dans notre capitale.

Cependant les restaurants individuels intermédiaires manquent de ressort à mon avis. Chers mais pas hors de prix, bons mais pas extraordinaires, des tables souvent vides et un service parfois lent.

Il semble que les gens préfèrent se payer un restaurant cher (parfois avec une offre “box”), ou un sandwich rapide. Au milieu, c’est le vide.

Voici donc 5 astuces venues de Corée dont pourraient s’inspirer nos restaurateurs pour dynamiser leur offre.

[This article is available in English]

Continue reading “5 astuces coréennes pour améliorer les restaurants français”