Convaincre en moins de 2 minutes

[avhamazon locale=”FR” asin=”2501049837″ linktype=”text” picsize=”medium”] ne fait pas partie du Personal MBA, et je l’ai lu avant de connaitre ce principe (merci @Nat).

Je vais donc en parler rapidement et passer à autre chose parce que :

  • ce n’est pas le livre du siècle (et il n’a pas sa place dans le PMBA)
  • d’après Rework (qui est dans le PMBA) : il faut agir vite et passer à autre chose pour garder l’inertie.

Résumé partiel et partial

1. Ne frappez pas dans un chien

L’auteur aborde la PNL (Programmation Neuro-Linguistique) en expliquant comment le cerveau fonctionne.

En gros : nous ne pouvons pas imaginer d’action “négatives” (non pas moralement négative, mais plutôt des anti-actions).

Par exemple : si je vous dis “Ne frappez pas dans ce chien”, vous ne pouvez pas imaginer l’action. Tout ce que vous pouvez imaginer c’est : vous et un chien à côté avec les mains dans les poches, ou le carressant, etc…

Application pratique : dans une lettre de motivation il ne faut pas écrire : “N’hésitez pas à me contacter” mais “Contactez-moi”. Parce que votre lecteur imaginera avec une meilleure impression l’action de vous contacter plutôt que de ne pas hésiter.

De même ne dites pas : “pas de problème”, mais “avec plaisir”. Enfin vous voyez le tableau.

2. Ayez l’air idiot

Nicholas Boothman propose des exercices. Le problème c’est qu’on lit vite et que les exercices on les oublie. Revenir ensuite dessus volontairement une fois le bouquin fini n’est pas très intéressant.

Beaucoup d’exercices vont vous donner l’air idiot, mais en général c’est dans sa salle de bain qu’il faut les faire.

Par exemple : baladez-vous dans les couloirs  de votre entreprise le matin. En passant dire bonjour pensez que vous êtes un éléphant. Le lendemain, pensez que vous êtes un guépard. Le 3ème jour une dinde plumée(NDLR), etc.. Le but est de se rendre compte que la façon de nous percevoir change notre comportement. Pas fulgurant.

J’ai testé, mais j’ai oublié de le faire juste dans ma tête. J’ai été viré.

3. Soyez toujours prêt (comme un scout) :

Ce chapitre reste du bon sens, mais c’est sympa de le relire : préparez au maximum vos entretiens, rendez-vous, négociations, etc… Le plus prêt des deux prend l’ascendant dans une négociation. Donc arrive à convaincre plus vite.

4. Mettez des baskets rouges

Boothman s’amuse pendant plusieurs chapitres à vous encourager à changer votre apparence pour faire passer un message. Le but est de paraitre autoritaire mais abordable.

Par exemple : il met une veste, une chemise impeccable (c’est lui qui le dit). Mais pour contrebalancer ce côté sévère il met des baskets rouges et un jean. Faut aimer.

5. Soyez américain

Le  livre est très américain : sourire et expérience personnelle avant toute explication. Parfois il faut suivre. C’est sympa dans beaucoup de livre, mais là ça devient lourd.

6. Trouvez un slogan qui claque

Comme pour la lessive, il vous faut un slogan. Pas seulement pour vous vendre d’aillerus, mais pour trouver une motivation à votre travail. Lorsque vous perdez patience au boulot demandez-vous : “est-ce que je concrétise mon slogan en ce moment?”.

J’étais sceptique et pourtant ça marche. Grâce à lui j’ai cherché et trouvé mon slogan : “Réconcilier l’Homme et la machine”. Si dans mes développement, les interfaces que je code sont trop compliquée, trop moche, inutilisable, je dois me poser des questions. Je ne fais pas ce que j’aime faire. Donc je perd ma motivation.

7. Conclusion

  • 2 minutes c’est le temps que vous avez pour faire bonne impression et vaincre les préjugés.
  • Une bonne petite introduction sur la PNL qui a éveillé ma curiosité.
  • Lu en français mais écris en anglais. Donc un style peu léger.
  • Des passages me restent en mémoire, et certains conseils fonctionnent : c’est bon signe.

Et Vous ? Faites-vous attention à votre apparence et vos mots ? Arrivez-vous à lire les livres anglo-saxon qui imposent des exercices idiots ?

Author: Jean-Baptiste Rieu

Ingénieur logiciel, passé du litteraire au scientifique. Toujours curieux, passionné d'IHM, de visualisation et d'experience utilisateur. Chercheur en méthodes pour développer la créativité. Amoureux de la Corée, pays de mon épouse. Diplômé de l'Institut de Formation d'Ingénieur de Paris-Sud XI (IFIPS).